samedi 16 avril 2016

(2) Prédominance, Proéminence et Prééminence Chip Brogden

Mais grandissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. À lui soit gloire maintenant, et pour toujours. Amen. 
 
Voilà pourquoi je dis que la véritable croissance spirituelle ce n’est pas plus de moi, mais c’est moins de moi et plus de Christ. Notez également que nous devons grandir dans la connaissance du Seigneur et Sauveur. Beaucoup le connaissent comme Sauveur quand ils entrent par la porte étroite, mais le connaître comme Seigneur nous oblige à marcher sur un Chemin Difficile. La croissance dépend des deux à la fois, et vous ne pouvez pas avoir l'un sans l'autre.
 
La vérité est que  Christ n’est tout simplement pas prééminent parmi beaucoup (la plupart?) de ceux qui L’appellent  Seigneur. Jésus montre cela en demandant: «Pourquoi m’appelez-vous 'Seigneur, Seigneur', mais ne faites-vous pas ce que je dis?» (Luc 6:46). Nous pouvons le servir de nos lèvres et L’appeler Seigneur et penser que nous Lui donnons vraiment la prééminence - mais le fait est que la plupart des gens font ce qu'ils veulent , demandent à Dieu de les bénir, et se demandent ensuite pourquoi ils ont tant de luttes. Nous pouvons participer à  des mouvements de prière et  sembler nous consacrer, mais dans les faits , Christ n'a tout simplement pas la prééminence en nous!

Je ne dis pas que le Christ n'a pas de place du tout en nous, parce que ce serait faux. Il a une place. Mais je dis que  Christ n'a pas la prééminence en nous - le premier mot, le dernier mot, le plus haut mot, le mot absolu. Nous pouvons L'aimer comme Sauveur, mais argumenter avec lui comme Seigneur. Il y a tout simplement trop de combats,de rationalisation, et toutes sortes de luttes. Dieu dit d’aller à gauche et nous voulons aller à droite. Dieu dit d’aller à droite et nous voulons aller à gauche. Dieu dit d’aller et nous voulons rester. Dieu dit de rester et nous voulons aller. Nous avons peur de donner la prééminence à Christ parce que nous voulons garder un peu de contrôle pour nous-mêmes. Cela prouve seulement que Jésus n'a pas la  prééminence en nous. Nous L’appelons Seigneur, mais nous ne faisons pas ce qu'Il dit. C’est pourquoi, Il n’est  Seigneur que dans un sens théorique en ce qui concerne nos vies. Il ne devrait pas en être ainsi.

Chip Brogden : Prédominance, Proéminence et Prééminence

Enregistrer un commentaire