jeudi 21 décembre 2017

(1) LA VIE INTÉRIEURE DANS LE SECRET DE LA CHAMBRE Andrew Murray

Nouvelle traduction française sur l’original. Copyright Aout 2011, Yves PETRAKIAN – France Diffusion gratuite uniquement en indiquant la source :  http://456-bible.123-bible.com/

Titre original: THE INNER CHAMBER AND THE INNER LIFE BY THE REV. ANDREW MURRAY, D.D. 1828-1917  Fleming H. Revell Company Copyright, 1905, by FLEMING H. REVELL COMPANY
Note du traducteur.

                   L’expression ‘The Morning Hour’ est rendue par : L’heure du matin. Le Culte personnel. Le moment passé avec Dieu. Un moment quotidien, calme et tranquille. Un temps à part de culte personnel avec Dieu. Que ce soit une heure, une demi-heure ou un quart d’heure, ils rejoignent le Psalmiste lorsqu’il dit : « Éternel ! le matin tu entends ma voix. » L’expression ‘The inner chamber and the inner life’ est rendue par: Prière dans le Secret de la chambre. La relation secrète avec Dieu. N’importe quel endroit où nous sommes vraiment SEULS AVEC DIEU peut être pour nous le secret de Sa présence

PRÉFACE

                    L’expression Vie intérieure suggère des réflexions de la plus haute importance. Le besoin quotidien d’un temps à part et tranquille, le véritable esprit de prière, la lecture pieuse de la Parole de Dieu, établissant la communion avec Dieu à laquelle ils sont destinés, ces trois éléments apportent ainsi une bénédiction. Ils fortifient notre vie spirituelle et nous rendent capables d’accomplir notre devoir quotidien dans les relations avec le monde; le Service pour le Royaume de Dieu, dans le salut des âmes et l’intercession - toutes ces vérités contribuent à rendre ces moments de dévotions, une source de joie et de force.
   
                   Dans ce petit livre, je n'ai pas essayé de les aborder de manière systématique, mais j'espère que les éléments que j'ai donnés pourront apporter à certains une aide dans le développement de la vie intérieure et de ses relations avec Dieu.
   
                    En Afrique du Sud, il existe diverses maladies qui affectent les orangers. L'une d'elle est communément connue sous le nom de maladie de la racine. Un arbre peut-être encore vivace, produire du fruit, et un observateur ordinaire peut ne pas remarquer quelque chose de mal, alors qu'un expert perçoit le début d'une mort lente.
   
                    Le phylloxéra dans les vignobles est une maladie qui attaque les racines, et il a été constaté qu'il n'existe pas de traitement radical sinon d’enlever les racines anciennes et d’en greffer de nouvelles. On greffe le cépage affecté sur des racines de cépage d'Amérique, et au cours du temps on obtient la même tige, les branches et les fruits comme avant; Mais LES RACINES SONT NOUVELLES et capables de résister à la maladie.
   
                    C'est dans la partie de la plante QUI EST CACHÉE A LA VUE, que la maladie vient, et là donc où la guérison doit être recherchée.
   
                    Combien l'Église de Christ, et la vie spirituelle de milliers de ses membres, souffrent de la maladie de la racine ! Cette maladie de la racine, c’est la négligence de la relation secrète avec Dieu.
   
                    Le manque de prière secrète, la négligence du maintien de cette vie cachée ENRACINÉE en Christ, ENRACINÉE et fondée dans l'amour, explique la faiblesse de la vie chrétienne à résister dans le monde, et son incapacité à produire du fruit en abondance.
   
                    Rien ne peut changer cela, sinon la restauration, dans la vie du croyant, de la relation secrète comme le Christ l’avait.
   
                    Que les chrétiens apprennent, au lieu de faire confiance à leurs propres efforts, que c'est tous les jours qu’il faut veiller à ce que leurs racines soient plus profondes dans le Christ ; il faut que leur principal souci soit d’avoir en secret leur communion personnelle avec Dieu, alors leur piété va s'épanouir. « Si la racine est sainte, les branches le sont aussi ». « Si l'heure matinale est sainte dans le Seigneur, la journée et ses obligations le seront aussi. Si la racine est en bonne santé, les branches le seront aussi.
   
                    La plupart de ces chapitres ont déjà paru dans « Le Pionnier en Afrique du Sud », c’est à la demande de plusieurs qui les ont lues que j'ai consenti à les republier. Je prie que Dieu les bénisse pour ceux de ses enfants qui cherchent à avoir une vie plus profonde et plus fructueuse, la vie cachée avec Christ, en Dieu.
Andrew Murray.

1. L’HEURE DU MATIN

« Éternel ! le matin, tu entends ma voix; le matin, je disposerai [ma prière] devant toi, et j’attendrai. » (Psaume 5:4)

« Il (Le Seigneur) éveille, chaque matin, il éveille mon oreille, pour que j'écoute comme écoutent des disciples. » (Esaïe 50:4)

                    Depuis les temps les plus reculés, les serviteurs de Dieu ont considéré les premières heures de la matinée comme favorables pour avoir un temps à part de culte personnel avec Dieu. Il est encore considéré par tous les Chrétiens à la fois comme un devoir et un privilège de consacrer une partie du début de la journée à la recherche de cette communion avec Dieu. Beaucoup de Chrétiens, parlent de ce temps comme un moment à part, un culte personnel, un temps de calme, l’heure tranquille, comme disaient les étudiants de la société YPCE.
   
                    Que ce soit une heure, une demi-heure ou un quart d’heure, ils rejoignent le Psalmiste lorsqu’il dit : « Éternel ! le matin tu entends ma voix. » En parlant de l'importance extrême de ce moment quotidien de temps de silence, pour la prière et la méditation de La Parole de Dieu, M. Mott dit: « Après avoir reçu Christ comme Sauveur, et demandé le baptême de l'Esprit Saint, nous savons que rien de ce que l’on peut faire ne peut apporter autant de bien, pour nous et pour les autres, que la ferme résolution de conserver ce temps matinal, de passer la première demi-heure de la journée seul avec Dieu. »
   
                    A première vue, cette déclaration semble trop forte. En effet, le fait de recevoir Christ comme Sauveur a des conséquences infinies pour l'éternité, le fait de demander l'Esprit Saint opère une telle révolution dans la vie chrétienne ; alors une chose aussi simple que de tenir fermement au culte personnel, ne semble pas assez importante pour être placée à leur suite.
   
                   Si, toutefois, nous pensons qu'il est impossible de vivre quotidiennement en Christ le sauveur de nos péchés, ou de maintenir une marche dans la direction et la puissance du Saint-Esprit, sans avoir une communion étroite avec Dieu, nous constaterons bien vite l’exactitude de ce sentiment.

                   Il atteste simplement la ferme détermination de soumettre toute notre vie à Christ, et d’obéir en toutes choses au Saint-Esprit. L'heure du matin est la clé par laquelle la soumission à Christ et à l'Esprit Saint peut être sans cesse et intégralement maintenue.
   
                    Pour réaliser cela, regardons d'abord ce qui devrait faire l'OBJET du culte personnel. L'heure du matin ne doit pas être considérée comme une fin en elle-même. Il ne suffit pas que cela nous donne un temps béni dans la prière et dans l'étude biblique, et ainsi nous apporte une certaine mesure de rafraîchissement et d’aide.
   
                     Elle doit servir comme un moyen conduisant vers un but. Et ce but est de s’assurer la présence du Christ pour toute la journée. Quand on se consacre à un ami ou à une tâche, cet ami ou cette tâche tiennent toujours leur place dans notre cœur, même lorsqu’on notre attention est occupée par d’autres activités.
    Notre consécration à Jésus signifie que nous ne laissons rien nous séparer de Lui, même   pour un moment.
   
                    Demeurer en Lui et en son amour, être gardé par lui et par sa grâce, faire sa volonté et Lui plaire, cela ne peut pas être une position intermittente si nous Lui sommes vraiment consacrés.

« Chaque jour à chaque heure, j'ai besoin de toi »,
« Chaque instant je suis gardé dans son amour. »
Ces paroles de cantiques reflètent le langage de la vie et de la vérité.
« En ton nom, ils se réjouissent tous les jours »
« Moi, le Seigneur, je le garde, je l'arrose à chaque instant »

                   Ces sont des paroles de la puissance divine. Le croyant ne peut vivre un seul moment sans le Christ.
   
                     Si nous Lui sommes consacrés, rien ne peut nous contenter sinon que de demeurer toujours dans son amour et dans sa volonté.
   
                    La vie chrétienne n’est rien de moins selon les Écritures. On ne peut imaginer l'importance et la bénédiction qui découlent de ce culte personnel quand il est notre premier objectif.
   
                    Plus l'objet de notre recherche est clair, mieux nous serons en mesure d'adapter les moyens à sa réalisation.
   
                    Considérons maintenant l’heure du matin comme LE MOYEN de parvenir à cette fin: Je tiens à m’assurer absolument la présence du Christ tous les jours et ne rien faire qui puisse interférer avec elle. Je sens à la fois que mon succès pour la journée dépendra de la clarté et de la force de la foi qui Le cherche, Le trouve et s’attache à LUI dans le lieu secret.
   
                    La méditation et la prière et la Parole seront tous utilisés comme subalternes et auxiliaires à ceci: le lien pour la journée entre le Christ et moi doit être renouvelé et solidement scellé à l'heure du matin.
   
                    Au début, il peut apparaître que la seule pensée de toute la journée, avec tous ses soucis éventuels, ses plaisirs, ses tentations, pourra troubler le repos dont j’ai joui dans mon recueillement.
   
                    C’est possible, mais rien n’est perdu. La vraie religion vise à avoir le caractère du Christ ainsi formé en nous, pour que dans la plupart des actes de la vie courante Son caractère et Ses sentiments puissent se manifester.
   
                    L'esprit et la volonté du Christ sont ainsi destinés à nous conduire dans nos rapports avec les hommes, dans nos loisirs, dans notre travail ; c’est pour nous une seconde nature d'agir conformément à sa volonté et à son esprit.
   
                    Tout cela est possible, parce que le Christ Lui-même, comme le Vivant, vit en nous. Ne soyez pas troublés si au début le but semble trop élevé ou difficile, et s’il occupe trop de votre temps à l'heure de la prière privée. Le temps que vous donnez sera richement récompensé. Vous reviendrez à la prière et à l’Ecriture avec un nouveau but et une foi nouvelle.
   
                   Comme l’heure du matin commence à avoir son effet sur la journée, celle-ci réagira à son tour sur cette première demi-heure, et la communion avec Christ, aura un sens nouveau et une nouvelle puissance. Cela aura spécialement son influence sur l’ESPRIT dans lequel vous observerez cette heure du matin.
   
                    Comme la grandeur de cet objectif (une communion ininterrompue avec Dieu dans le Christ toute la journée) et que le vrai moyen de l'assurer (une certaine rencontre consciente avec le Christ et l’assurance de Sa présence pour la journée) nous pénètre, nous verrons que la seule chose essentielle est notre ferme détermination dans notre cœur, quel que soit l'effort ou l'abnégation qu’il peut en coûter, pour gagner le prix.
   
                    Dans ses études ou sur le terrain de sport chaque étudiant sait qu’il a besoin d’une volonté forte et déterminée s’il veut réussir. La religion a besoin, et, en effet le mérite, non une consécration moindre mais plus intense encore. Plus que tout, l'amour du Christ a besoin de tout notre cœur.
   
                    C'est cette détermination ferme avant toute chose d’être assuré de la présence du Christ, qui permettra de surmonter toute tentation d'être infidèle ou superficiel dans la tenue de nos engagements.
   
                    Cette détermination fera de cette heure du matin, un puissant moyen de grâce qui renforcera notre volonté de dire non à tous les appels à l'auto indulgence. Cette volonté nous permettra, lorsque nous entrerons dans la chambre secrète et fermerons la porte, d’être avec tout notre cœur, prêt pour notre communion avec le Christ. Et c'est cette détermination qui, dès l’heure du matin, deviendra le signe de notre vie quotidienne.
   
                    Dans le monde il est souvent dit: les grandes choses sont possibles à tout homme qui sait ce qu'il veut, et le veut de tout son cœur. Le chrétien qui a fait de la communion personnelle avec Christ son mot d'ordre, trouvera à l'heure du matin, le lieu où de jour en jour l'idée de sa sainte vocation est renouvelée, où sa volonté est fortifiée, et sa foi récompensée par la présence du Christ attendant de le rencontrer, et de le prendre en charge pour la journée.
   
                    Nous sommes plus que vainqueurs par Celui qui nous aime. Le Christ vivant attend de nous rencontrer.

à suivre...


Enregistrer un commentaire