dimanche 7 mai 2017

Esaïe 55 :8,9 T.A. Sparks*


"Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l’Eternel.
Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées. » Esaïe 55 :8,9

Les pensées de Dieu sont très différentes des nôtres. Nous permettons souvent ce que Dieu ne permettrait jamais. Il a un point de vue sur les choses tout à fait différent du nôtre. Nous jugeons les choses d'une manière, et Dieu juge d’une autre. Il est nécessaire pour nous d’adopter le point de vue de Dieu. "Oh, disons nous, "Il n'y a pas de mal à telle et telle chose " et nous nous référons parfois à ce que font d'autres personnes. Nous avons connu des gens qui le font;  et nous montrons parfois une figure exceptionnelle dans l'œuvre de Dieu, dont la vie comportait  une certaine chose – et nous prenons cette personne comme modèle, et nous copions cette chose qu’il faisait. " il n'y a aucun mal à cela, regardez , un tel le fait." Et j’ai connu des vies et des ministères être ruinés par cette  excuse même.

Il n'y aurait aucune nécessité de se référer à ce que dit la Bible, si nos normes morales pouvaient  satisfaire Dieu -? C’est plus profond que notre intelligence, que notre raison. Vous ne pouvez pas, par la raison ou l'intellect, arriver à la norme de Dieu. Cela ne peut se faire que  par la révélation du Saint-Esprit. Christ doit être révélé dans nos cœurs par l'Esprit. Il aurait été  inutile que Jésus dise: «Quand Lui, l'Esprit de vérité, sera venu, Il vous conduira dans toute la vérité," si nous pouvions y arriver par notre propre intelligence. Cela doit venir par la révélation de Christ dans nos cœurs, dans notre être intérieur. C’est quelque chose de spirituel.

Par T. Austin-Sparks à partir de: La vérité dans l’être intérieur
Enregistrer un commentaire